Guide d'informations sur l'allaitement mixte
allaitement-mixte-1.jpgallaitement-mixte-2.jpgallaitement-mixte-3.jpgallaitement-mixte-4.jpgallaitement-mixte-5.jpg

Comment effectuer le sevrage allaitement mixte?

Sevrage allaitement mixte

Dès que le médecin coupe le cordon ombilical, il pose le bébé sur votre poitrine. Le sein devient alors le nouvel organe qui vous relie à votre bébé. Il sera sa source de tendresse et de nourriture, le lait maternel recouvrera tous les besoins de votre petit ange, du fait qu’il lui assure une parfaite résistante contre les corps externes. Cependant, lorsque vous êtes dans l’obligation de rejoindre votre activité professionnelle, alors le sevrage allaitement mixte est la seule solution qui puisse vous sauver.

Fini le congé de maternité, bienvenue l’allaitement mixte

Être maman est toujours un moment fort dans la vie, que se soit pour la première fois, ou que vous ayez déjà vécu cette expérience, sauf que ça engendre une grande responsabilité sur tous les plans (alimentaires, vestimentaires, hygiène, maladies, etc.), pour cela il faut choisir ce qui est meilleur pour son enfant. Pour les mamans travailleuses, commencer le sevrage allaitement mixte est une décision indiscutable, puisqu’elles n’ont pas vraiment le choix, et ce, même en laissant leur lait maternel en réserve pour la nourrisse puisque cette quantité ne comble pas toujours le besoin de l’enfant durant l’absence de sa maman.

Comment se fait le sevrage allaitement mixte?

Le sevrage allaitement mixte a besoin d’une préparation avant de pouvoir être appliqué, car il ne faut surtout pas brusquer le nourrisson. Il est préférable de l’introduire une semaine à 15 jours avant de reprendre le travail, puisque certains bébés refusent même le biberon à base de lait maternel. Il est donc indispensable de laisser le temps à l’enfant pour s’habituer. Par ailleurs, il est conseillé que le premier biberon de lait maternisé soit donné par le papa ou quelqu’un d’autre et surtout pas par la maman, car le bébé risque de réclamer son sein.

Mon premier sevrage allaitement mixte

Parlons d’abord du choix de la tétine et des doses à préparer. Il est préférable pour un premier temps d’opter pour des tétines à faible débit et donc à deux trous maximum, et ce, afin que votre bébé garde le même rythme des tétées du sein. Concernant la quantité de lait artificiel à préparer, il n’y a pas mieux que de voir sur la boite étant donné que cette information y est toujours disponible. Vous pouvez ainsi connaitre le volume idéal en fonction de l’âge de l’enfant. Toutefois, si vous remarquez que votre bébé a toujours faim, alors ajoutez-lui de 20 à 30 millilitres la prochaine fois. De cette façon, votre poussin s’adaptera plus facilement au sevrage allaitement mixte et vous partirez au travail la conscience tranquille.

Mon sein est gonflé et me fait mal, que dois-je faire?

C’est une réaction tout à fait normale par votre sein, cela s’explique par le fait qu’il a pris l’habitude de produire une certaine quantité, mais depuis que vous avez opté pour le sevrage allaitement mixte, votre lait est moins consommé par votre bébé, ce qui induit son engorgement, et donc le sentiment d’avoir une forte pression au niveau des seins. Vous pouvez dans ce cas là utiliser des tire-lait pour éviter son accumulation, et procédez à la réduction de la proportion tirée chaque jour, pour que votre sein s’habitue, et par conséquent avoir moins de montées de lait. Enfin, il est bon quand même de préciser que le lait maternisé ne sera jamais aussi bénéfique à votre enfant que le lait maternel, car ce dernier lui apporte plus de protection et d’anticorps, mais la solution de sevrage allaitement mixte, n’est pas non plus un mauvais choix, dans les cas extrêmes, au contraire, vous offrirez à votre enfant la chance de faire face à de nouveaux défis dès son plus jeune âge.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions